La permaculture : les bienfaits des poules dans le jardinPosted by on


La permaculture, qu’est-ce que c’est ? Une méthode dont le but est de cultiver toute l’année son jardin en prenant soin de la nature, des Hommes et des êtres vivants.

Le poulailler fait partie intégrante d’un jardin en permaculture. Ensemble, découvrons quel est le rôle des poules dans votre jardin, ce qu’elles vont vous apporter, mais également quels sont leurs besoins.

 

Les poules sont vos alliées

  • Elles adorent farfouiller la terre et manger les insectes

Laissez vos poules se promener régulièrement dans le jardin, elles vont manger les insectes et parasites et ainsi réguler leur présence dans votre potager.

Grâce à leurs pattes et à leur bec, elles vont gratter et scarifier la terre, la débarrassant ainsi des larves, vers et insectes ravageurs et vont pouvoir s’en nourrir. Ce processus permet également d’aérer le sol.

  • Elles enrichissent votre sol

Chez la poule, tout est utile pour votre jardin. La fiente et la litière représentent un fumier de qualité avec une production pouvant aller jusqu’à 70 kilos par an pour une poule ! À vous le fertilisant fait-maison. Très riche en azote, minéraux et oligo-éléments, vous avez deux possibilités lors du nettoyage du poulailler :

  • mettre la litière directement dans le jardin, ceci permet de fertiliser le sol, mais aussi de retenir l’eau pour limiter la sécheresse du potager. Veillez alors à ne pas dépasser 1 kilo au mètre carré pour éviter de brûler les plantes et racines.
  • récupérer la litière et l’incorporer au compost des déchets végétaux du jardin. Vous allez ainsi réduire les mauvaises odeurs, mais aussi éliminer une partie des graines ingérées par les poules. Le compost associé à la litière va permettre de bonifier le sol de votre potager en le fertilisant. Un vrai plus pour vos légumes !

 

  • Elles complètent votre compost

Si vous vous demandiez quoi faire avec les plumes que perdent vos poules, nous avons la solution. Il vous suffit de les intégrer elles aussi à votre compost. Composées d’environ 11% d’azote, elles permettent d’activer la décomposition des déchets végétaux qui s’y trouvent.

Les poules sont un véritable avantage pour le développement de votre jardin et potager, c’est pourquoi il faut prendre en compte ce dont elles ont besoin.

 

Vous êtes l’allié de vos poules

  • Les nourrir en réduisant vos déchets

En plus des insectes dénichés dans le jardin, vos poules se délecteront des déchets verts et épluchures qui resteront après la cuisine.  Les poules peuvent manger jusqu’à 150 kg de déchets alimentaires par an. Il est cependant nécessaire d’ajouter céréales et granulés pour garantir une alimentation complète.

  • Un abri, de l’ombre et c’est parti

Un poulailler leur permettra d’être protégées des courants d’air, mais aussi de pondre et de dormir en sécurité. Afin de leur apporter de l’ombre en été, vous pouvez agrémenter cet espace d’arbres fruitiers. Les poules mangeront les fruits qui tombent et les insectes qui s’approcheront trop près de l’arbre. Vos fruits seront ainsi protégés.

  • La basse-cour : une vie de famille !

La poule est un animal sociable qui apprécie de ne pas être seule. Avoir au moins deux poules évitera qu’elles ne s’ennuient. Si vous avez plusieurs poules, vous pourrez observer une hiérarchie s’installer naturellement dans la basse-cour, même sans la présence d’un coq.

 

Avec des poules dans le jardin, les besoins des uns sont couverts par les produits des autres. Résultat ? Plus d’autonomie et moins de gaspillage.

Les poules sont des compagnes très agréables. Proches de l’Homme, elles s’intègrent dans un projet familial d’aménagement du jardin et sauront vous remercier de l’attention que vous leur apportez en vous donnant des œufs savoureux ! Avec une production entre 150 et 200 œufs par an selon les races, à vous les gâteaux, tartes et autres petits plats !

Pour découvrir toutes les poules de la Ferme de Beaumont, rendez-vous sur notre site : http://bit.ly/poulesFdB

AnimauxL'élevage chez vousLe poulaillerPoules

4 Commentaires

  • Une poule dans le jardin , oui mais de novembre à mars car elles vont marger tout ce qui sera semé. Les poules se lâchent là où elles sont, alors sur une pelouse les enfants vont se rouler dedans et sentir très bon !!

    • Bonjour, le mieux est de créer un espace fermé autour du poulailler qui sera dédié aux poules. Il faut compter environ 2m² par poule. Elles seront ainsi protégées. Vous pourrez les sortir de cet espace et les laisser se promener dans le jardin uniquement quand vous le voulez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *